Après le carnage de Nice, c’est d’abord aux victimes, enfants, femmes, hommes que vont nos pensées. Ils étaient venus sur le bord de mer pour voir le feu d’artifice et profiter d’une soirée tranquille de 14 juillet pour les uns et de vacances pour les autres.
Une attaque le 14 juillet, jour de notre fête nationale, contre des citoyens, juste parce qu’ils étaient là… c’est une attaque contre la France et son peuple. C’est également une attaque contre nos valeurs, notre mode de vie.
Nous sommes bien en guerre et il n’y a aura malheureusement pas de relâchement dans l’horreur. Nous devons répondre par un soutien sans faille et une totale compassion à ceux qui sont directement touchés par cette tragédie. Nous devons répondre avec sang-froid mais avec détermination à cette nouvelle attaque comme à celles qui suivront probablement, c’est la responsabilité et la mission du gouvernement de la République. Enfin nous devons désormais nous interroger sur l’engagement citoyen de chacun pour participer à l’effort de lutte contre ceux qui veulent détruire les fondamentaux de notre civilisation, nos valeurs républicaines en tuant aveuglément sur leur passage.
La situation exige un effort national de mobilisation citoyenne.

Vos Commentaires

Patrick Sevin. a dit :
18 juillet 2016 à 6 h 24 min

Effort national de mobilisation citoyenne qui commande en premier lieu de soutenir sans réserve nos policiers nationaux et municipaux ainsi que nos militaires de la force « Sentinelle » mobilisés depuis de longs mois avec l’essentielle mission de notre protection et de leur manifester en toutes circonstance considération et respect.

Laisser un commentaire